français

belgicismes: base

(...) D’abord établir une base solide pour y ensuite faire reposer un raisonnement inattaquable et méditer pour que la base des raisonnements soit laborieusement étudiée et éprouvée … ? Quel gâchis, quand désormais on peut remporter un débat par quelques tweets bien ciblés du genre « va te faire violer grosse pute », « un bel encule de première ,et une bastos tu veus ??? » ou ...

français

en d’autres mots 1

Imaginons que tu puisses choisir toi-même ta langue. Tu as grandi dans une certaine langue maternelle, rien à faire, mais à un moment donné ou à un certain âge, tu obtiens la liberté de choisir toi-même ta langue, sans contraintes de lieu ou de pouvoir. Je sais bien, langue et pouvoir sont inextricables, et c’est… Lire la suite en d’autres mots 1

essays, français

complexité et politique

« Voici le paradoxe auquel est confrontée la gestion de la complexité : il faut mettre de l’ordre temporaire dans une réalité sociale, dans laquelle une multitude d’acteurs fonctionnent avec des objectifs, des intérêts, des méthodes, des valeurs et des normes différents. Pour gérer cette réalité complexe, il faut appliquer une réduction de la complexité, et cette réduction est déterminée par un nombre contingent de facteurs : le hasard en général, des limites technologiques, des cadres juridiques et politiques, les développements géopolitiques mondiaux, mais aussi les choix éthiques et politiques. Après tout, la compréhension d’un système social particulier ne conduit pas par soi-même à des choix moraux ou à une vérité qui pourrait constituer la base de l’action sociale; l’action ne peut être fondée que sur une décision, qui en soi est aussi contingente que la décision de définir un système. » Début décembre 2011, j’organisai à l’Universiteit Antwerpen un colloque restreint sur le thème « Penser au-delà des frontières : avenir, complexité et politique ». Voici une version rédigée et en français de ma contribution.

français

poutin poutin

Pour autant que je sache, il n’y a que le français qui ajoute en écrit un [e] final au nom du président russe Poutine. Ni la langue russe (Путин), ni le néerlandais (Poetin), ni l’allemand,  l’italien ou l’anglais (Putin), ni le yiddish (comme dans !פּוטין איז אַ שװאַנץ) ont besoin de ce [e] pour exprimer la… Lire la suite poutin poutin

français

à propos de lait équitable

Comme je ne fais pratiquement jamais mes courses au Delhaize, il m’avait échappé que la chaîne de supermarchés a sa propre marque de produits laitiers biologiques : lait, yogourt, crème, brie ou fromage d’abbaye. On les trouve dans les rayons à côté des produits Fairebel, « le lait équitable » ; à propos de cette marque j’ai déjà… Lire la suite à propos de lait équitable

français

belgicismes: action

L’auteur néerlandais Arnon Grunberg écrit: « Als je onomstreden bent geworden ben je een lijk. » (Si vous n’êtes plus  controversé vous êtes un cadavre – ‘Een beschaafde orgie’). Oui, peut-être, mais l’inverse n’est pas nécessairement vrai : ce n’est pas parce que vous êtes un cadavre, que vous ne pouvez plus être controversé. Quoi qu’il en soit,… Lire la suite belgicismes: action