Jan Blommaert is overleden (zie ook A long goodbye). Als eerbetoon hieronder een tekst van hem die ik regelmatig raadpleeg om bij de les te blijven wanneer ik zelf wat schrijf.

Op de 3de Dag van het Socialisme, in november 2013, hield Blommaert de slottoespraak. De tekst verscheen later op DeWereldMorgen onder de titel ‘Let op je woorden: een kleine handleiding voor de tegenkracht’.

Hier de integrale versie op pdf:

Publié par :rivers & lakes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.