apocalypse, how?

My point is: it is vain to talk about general collapse or effondrement or apocalypse if the foundation of your conceptions is dubious, and secondly, if you nevertheless want to start suggesting responses, you’d better propose approaches that fit situations and urgencies that already today need sustainable remedies.
(…)

The fear for a threatening collapse of civilisation is nothing new in Western culture. From the first millennium, past the year 2000, there has been the continuously postponed apocalypse of Jehova’s Witnesses, the atomic bomb, the population bomb, Star Wars, the irresistible invasion of Europe and North America by all the deplorables of the planet and with it the loss of national identity … up to the threat of artificial intelligence and the possibility of transhumanism (of a technological post-humanity, the fusion of wo/man and machine) potentially leading to the end of humanity. (Of course I would not be that cynical as to state that much of the fear mongering about an apocalypse is enhanced by those who are thinking about commercializing solutions for the problems they are invoking.)

Lire plus

son – bruit – rumeur

Le 7 novembre 1922 eut lieu à Bakou, en Azerbaïdjan, la première intégrale de la Symphonie des sirènes d’Arseny Avraamov – pas dans une salle de concert, mais en plein air, au milieu du port. En effet, les instruments dont se servit le compositeur inclurent plusieurs chœurs, les sirènes de l’entière flotte Caspienne, des régiments…

Lire plus

Apocalypse

Des doctrines eschatologiques, il y en a de tous les temps – le plus souvent de caractère théologique. Mais s’il y a un texte qui a marqué l’imaginaire occidental du collapse final, c’est-à-dire de l’apocalypse, c’est bien l’Apocalypse de Jean (le Livre de la révélation).

Lire plus

Musique et chaos

La musique, peut-elle conjurer le chaos ? En tout cas, elle peut repousser le chaos. Si l’on ne considère la musique que comme la combinaison de rythmes et de mélodies, c’est clair. Mais même dans ses approches à première vue les plus chaotiques, comme l’indéterminisme de Cage, le free jazz ou les chants guerriers des peuples indiens des Saulteaux, il y toujours cette organisation de hauteur, timbre, volume et durée qui produit ce qu’on appelle musique.

Lire plus